Adrienne Larue - Parcours Artistique

Cirque Larueforaine - créé en 2001
Gérante et directrice artistique : Adrienne Larue

Une nouvelle structure : la SARL Larueforaine
Un nouveau chapiteau : 2 mats, 18 mètres en rond, jauge 270 spectateurs.

Un terrain municipal, permanent d’Avril à Octobre, à Paris, Porte Montmartre

Le 01/01/01, Adrienne Larue crée une nouvelle structure de cirque contemporain et installe un nouveau chapiteau sur un terrain aménagé de façon permanente par la Ville de Paris au 62 rue René-Binet, Paris 18e

Le cirque Larueforaine a signé une convention pluriannuelle d’objectifs pour les années 2003-2004-2005 et une prolongation 2006 avec la Dracif et la Ville de Paris.

Après l’évaluation du comité des experts DRACIF, cette convention a été renouvelée pour les trois années 2007, 2008 et 2009.

La structure a reçu des aides du Conseil Régional d’Ile de France pour son équipement et Adrienne Larue a obtenu l’aide à la création cirque DMDTS (Ministère de la Culture) pour ses spectacles :
"Perdre la Tête version Mandingue" (2001) et "Le Cirque de Robert" (2004).

LE CIRQUE DE ROBERT
Autour de l’oeuvre de l’artiste et poète Robert FILLIOU
Aide à la création cirque 2004 du Ministère de Culture
Co-auteurs : Adrienne Larue et Pierre Giner
Distribution : en piste 4 artistes.
Une danseuse sur fil (Johanna Gallars), une acrobate aérienne (Caroline Pagnot), une contrebassiste (Rosine Feferman), une "clown" aussi illusioniste, performeuse et transformiste (Adrienne Larue).

Adrienne Larue fut sollicitée par le Musée de Lille Métropole lors de la rétrospective "Robert Filliou, génie sans talent" pour initiation des guides et des services d’animations aux œuvres de Robert Filliou, des participations aux tables rondes, et une représentation de "Perdre la Tête" dans le cadre de "l’anniversaire de l’art" de Robert Filliou.

Ce travail l’a amenée à une relecture globale du travail de ce poète culte des années 60 avec qui elle a personnellement travaillé (1978 : Hommage aux Dogons et aux Rimbauds, au Centre Georges Pompidou. Animation du Poïpoïdrome).

Le cirque de Robert est écrit en collaboration avec l’artiste multimédia Pierre Giner, qui était déjà intervenu dans des installations de Re-vues ex-centriques (cirque et arts plastiques contemporains, rue Marcel Duchamp à Paris). Pierre Giner est également un passionné de l’œuvre de Robert Filliou.

Ils font appel à des artistes plasticiens, paysagistes, Nathalie Allard et Jean-Luc Brisson.
Le scénario s’inspire des poèmes, du théâtre et des objets de Robert Filliou.
Adrienne Larue sera tour à tour en piste : Clown, performeuse, le personnage de Robert, ou D.G en mêlant les vidéos de Filliou et celle de Pierre Giner ou encore en créant ses propres images à partir de la piste.

Les vidéos d’origine réalisées par Robert Filliou seront mises à disposition par les différents organismes (Musées, FRAC Champagne Ardennes…). Ceci bien évidemment avec l’accord de Marianne Filliou avec qui Adrienne Larue continue à entretenir des relations chaleureuses.

Le 28 septembre 2004, soirée exceptionnelle "dé-ouverture" : le cirque Larueforaine présente une préfiguration du Cirque de Robert.
Le spectacle sera ensuite exploité au cours des saisons 2005 et 2006 à Paris, sous le Chapiteau d’Adrienne.
Une reprise est prévue pour septembre 2007.

PERDRE LA TÊTE, version Mandingue
Aide à la création cirque 2001 du Ministère de la Culture
Création originale d’Adrienne Larue, Alain Fleischer et Rosine Feferman.

Ce spectacle sous chapiteau, croisant l’illusion, le jonglage, la danse et les musiques improvisées (jazz et musique mandingue) sera exploité pendant trois années.

SALAMANDRE
Mai et Juin 2002
Commande de Monum’ (Monuments historiques) pour le château de Chambord dans le cadre de l’année du cirque.

En 2001, Adrienne Larue rédige un scénario original qui établit des correspondances entre le roi nomade François 1er, l’esthétique de l’itinérance, l’architecture du château et le monde du cirque. Puis, après écriture, ce spectacle déambulatoire est mis en place en résidence dans le Parc et le château de Chambord.

Salamandre rassemble douze artistes de cirque et mêle acrobatie, chevaux, danse sur fil, jonglage et un clown blanc meneur de jeu.
Une grande place est laissée à la musique (harpe, contrebasse et violoncelle, trompette).
Le château de Chambord est redécouvert chaque soir par les deux cents visiteurs venus aux 21 représentations.

OPERA.tion Life Nexus
Saison 2001
Co-réalisation de Larueforaine et des plasticiens Lucy + Jorge ORTA ainsi que des danseurs et musiciens européens.

Cet opéra, conçu sous le signe du cœur, est une œuvre évolutive et transversale qui implique arts plastiques, arts du cirque et performances.
Compagnie Foraine (Sarl ADAFI) 1974-2000
Direction : Adrienne Larue
Codirection artistique : Adrienne Larue et Dan Demuynck

ET QUI LIBRE ?
1999 / 2000
Dernière création de la Compagnie Foraine
Coproduction Compagnie Foraine, Parc de la Villette, le Studio des arts contemporains Le Fresnoy et La Zattera di Babele (Rome), co-auteur du spectacle.

Croisement entre l’art contemporain et les arts du cirque sous chapiteau avec les plasticiens :
Daniel Buren et autres plasticiens contemporains.
Tournée : Le Fresnoy, Rome, La Villette, Mairie de Louveciennes, Cirque Théâtre d’Elbeuf.

ReVue/ rue Marcel-Duchamp
1996 / 1998
Co-production Compagnie Foraine et La Zattera di Babele (Rome).
Dialogue entre les artistes de cirque et les artistes plasticiens, occupation de la piste mais aussi d’un chapiteau d’accueil et d’un territoire cirque rue Marcel-Duchamp.
Avec les artistes de cirque de la Compagnie Foraine et Claude Acquart, Christian BOLTANSKI, Tony BROWN, Yves Chaudouët, Alix Delmas, Robert Filliou, Raoul Marek, Carlo Quartucci / Jannis Kounellis / Giulio Paolini, Gilbert PEYRE et Alain SONNEVILLE.

Re-Vue Ex-centrique
1993 / 1995
Sur une idée originale d’Adrienne LARUE démarre la première confrontation entre les arts platisques et les arts du cirque.

Elle sollicite une mission conseil auprès du commissaire d’exposition Jean-Hubert MARTIN ("Les magiciens de la Terre" , "cabinet de curiosité" du château d’OIRON, directeur du Musée des arts d’Afrique et d’Océanie, dernière biennale de Lyon) avec qui elle poursuit le dialogue depuis les années Fluxus.

La Compagnie Foraine s’installe au domaine de Kerguehennec, Centre d’Art Contemporain, à l’invitation de Denys Zacharopoulos.
Des performances et des numéros prennent formes avec entre autres les plasticiens : Michel Angelo Pistoletto, Carlo Quartucci, Carla Tato, Jannis Kounellis, Léa Lublin, Pedro Cabrita Reis, Gérard Collin-Thiébaud, Pier Paolo Calzolari, Marc Brusse, Gilbert Peyre, Adrian Schiess, Frank West, Alain Sonneville, et les artistes de la Compagnie Foraine mis en piste par Dan Demuynck et Adrienne larue.

Le commis Lear
1991 / 1993
D’après Le roi Lear de William Shakespeare.
Conception et mise en scène : Dan Demuynck et Adrienne Larue
Scénographie : Claude Acquart et Dan Demuynck
Avec François Chaumette, sociétaire honoraire de la Comédie française, dans le rôle du commis Lear.

Lear-Eléphants
1991/1993
D’après Le roi Lear de William Shakespeare.
Conception et mise en scène : Dan Demuynck et Adrienne Larue.
Scénographie : Claude Acquart et Dan Demuynck.
Création musicale et direction d’orchestre : Philippe Nahon et l’Ensemble Ars Nova.
Lumières : Eric Lamy.
Avec Benoît Régent dans le rôle du commis Lear.

Cirque Beckett
1989 / 1990
D’après Acte sans paroles 1 de Samuel Beckett.
Conception et mise en scène : Dan Demuynck et Adrienne Larue.
Création et direction musicale : Daniel Dahl, Philippe Nahon.
Et les artistes de la Compagnie Foraine mis en piste par Dan Demuynck et Adrienne larue.

Collaboration avec Carlo Quartucci et Carla Tato :
1986 / 2000
La Zattera dI Babele (Rome et Palerme).
À partir de leur création Funeral, Adrienne Larue coproduit et/ou intervient comme artiste dans les mises en scène de Carlo Quartucci : à Rome et à Erice (en Sicile) où se déroule, chaque année, un laboratoire itinérant, international et multimédia, de confrontation de l’art contemporain.

Créations : "Les Géants de la montagne" de Pirandello, "Primo Amore" les pièces courtes de Samuel Beckett, "Panthelisea" de Heinrich Kleist, "Tamerlan" de Christopher Marlowe, "Fédérico II" commande de la ville de Palerme avec Jannis Kounellis.

Histoire du soldat
1989
De Charles Ferdinand Ramuz et d’Igor Stravinski.
Coproduction : Compagnie Foraine, Ensemble Ars Nova et le Théâtre de l’Unité.
Spectacle de cirque de la Compagnie Foraine tourné trois ans en France sous son chapiteau.

Une famille de cirque atypique
De 1974 à 1988
Adrienne LARUE, Dan DEMUYNCK et les 3 enfants Armance Brown, Fabien Demuynck et Iago Larue, "famille de cirque atypique" élaborent une série de créations qui les situent d’emblée parmi les pionniers du nouveau cirque.
Ils sont "pensionnaires" au Cirque d’Hiver Bouglione pendant un an : sous le nom des "Flips", ils présentent un numéro de banquine (voltige dans les mains), réglé par leur professeur d’acrobatie Louis MOUSTIER, avec qui ils répètent depuis leur début à l’école Pierre ÉTAIX et Annie FRATELLINI.

Adrienne Larue est l’élève de l’illusionniste Pierre Edernak puis de Gaëtan Bloom. Avec son numéro "Adriamix", elle remporte au congrès mondial de la magie, le prix de la meilleure magicienne.

Le Chapiteau d'Adrienne | Éco-quartier "les Docks de Ris", 22 quai de la Borde, 91130 Ris-Orangis | Tél.: 06 83 63 20 94